DUKE ON THE WEB !

Hommages


E

Mercer ELLINGTON : BLACK AND TAN FANTASY
(30 cm MCA - JAZZ STARS 12 / 510 124) France

1958 - 1959
L'orchestre est composé en grande partie des membres de celui de Duke Ellington.



Steppin' into swing society / Ruint * / Azure / The gal form Joe's / Maroon * / Black butterfly / Mood indigo / Got my foot in the door * / Broadway babe * / Be patient * / Golden cress / Blue Serge * / Indelible * / Black and tan fantasy.

* : compositions de Mercer Ellington.

Mercer ELLINGTON : CONTINUUM
(30 cm FANTASY / FT 525) Grande-Bretagne

1974 - 1975


Jump fo joy / Black and tan fantasy / Warm valley / Drop me off at Harlem / All too soon / Rock skippin' at the Blue Note / Jeep's blues / Ko-ko / Carney / Blue Serge / Happy-go-lucky local.

Mercer ELLINGTON : HOT AND BOTHERED
(30 cm DOCTOR JAZZ / FW 40029) Etats-Unis

1984


Hot and bothered / The mooche / Creole love call / Daybreak express / East St. Louis toodle-Oo / Caravan / Echoes of Harlem / Ring dem bells / Harlem speaks.

Mercer ELLINGTON : DIGITAL DUKE
(30 cm GRP RECORDS / GR 1038) Etats-Unis

1987


Satin doll / Cottontail / Prelude to a kiss / Perdido / 22 cent stomp / Do nothin' till you hear from me / In a mellotone / Take the A train.

Orchestre abusivement intitulé Duke Ellington Orchestra, même si l'on y trouve d'anciens membres (Louie Bellson, Clark Terry, Norris Turney, Britt Woodman et quelques autres).
L'intérêt de ce disque réside non dans la sélection de standards archi repris (mis à part 22 cent stomp), mais dans les interventions des solistes, musclées ou lyriques, et inspirées. Le jeu puissant du pianiste Roland Hanna assure une assise solide aux intervenants. Citons les prestations de Brandford Marsalis dans Cottontail, de Norris Turney dans Prelude to a kiss et celle fabuleuse d'Al Grey au trombone wha-wha dans 22 cent stomp. Egalement des moments excellents en compagnie de Clark Terry, Barry Lee Hall, Britt Woodman.

Mercer ELLINGTON : MUSIC IS MY MISTRESS
(CD MUSICMASTERS / 5013 2 C) Etats-Unis

1989


C jam blues / All of me / Black and tan fantasy / Danske onje (Danish eyes) / Queenie pie reggae / Azure / Jack the bear / Sweet Georgia brown / A flower is a lonesome thing / Music is my mistress (mouvements 1 à 5).

Comme dans DIGITAL DUKE, l'orchestre est excellent et les solistes inspirés. Mercer fait preuve ici de plus d'originalité dans les arrangements des reprises du répertoire ducal (Queenie pie reggae en est un exemple, avec flûte et steel-band). Celui de Black and tan fantasy est somptueux. Barry Lee Hall excelle dans Danske. Quel rapport entre la suite Music is my mistress et Duke Ellington ? D'abord le titre, expression qui vient de Duke lui-même (titre de sa biographie). Ensuite peut-être l'idée que Mercer ait eu envie lui aussi de composer une suite, et enfin l'influence de son père dans l'utilisation des couleurs et des timbres (mouvement 4), et de l'écriture (mouvement 5). Le bassiste Gerald Wiggins fait des prouesses de feeling et de délicatesse dans le mouvement 3. Mercer Ellington s'émancipe un peu par rapport au répertoire du Duke, sort de son ombre, et c'est une excellente chose, nous découvrons ses qualités. The Duke's suite est une composition d'Onzy Matthews qui travailla également avec Duke Ellington dans les années 70.

Duke ELLINGTON LEGACY : THANK YOU UNCLE EDWARD
(CD RENMA RECORDINGS / 6400CD)

2007


Perdido / Pretty woman / Caravan / Mainstem / Day dream / Toe tickler / Isfahan / Cottontail / Moon mist / In a sentimental mood / Come sunday.
Toe tickler n'est pas un morceau de Duke Ellington.

L'orchestre comprend le guitariste Edward Ellington II, premier petit fils et homonyme du Duke.

Duke ELLINGTON LEGACY : SINGLE PETAL OF A ROSE
(CD RENMA RECORDINGS / 171 108 1)

2012


Dedication / Single petal of a rose / Happy go lucky local / Home grown / Blood Count / In a mellow tone / Upper Manhattan Medical Group / Squeeze me / Lush life / After hours / Love you madly / Lotus blossom.

Trois titres ne sont pas du répertoire ellingtonien : Dedication, Home grown et After hours.

Dan ESTREM & John HOLMQUIST :
LOVE YOU MADLY - The music of Duke Ellington

(CD INTERSOUND - PROJAZZ / CDJ 628) Japon

1986
Dan Estrem et John Holmquist (guitar)


Take the A train / Lush life / Don't get around much anymore / Solitude / I got it bad and that ain't good / In a sentimental mood / Gypsy / Paris blues / Sophisticated lady / Satin doll.